Accueil Précédente Contact Plan du site

Service protestant de mission (DEFAP)
Bienvenue La paroisse Ce mois-ci Les activités Autres lieux d'accueil

 

Précédente

 

                 NOTRE SERVICE PROTESTANT DE MISSION – LE DEFAP AU QUOTIDIEN

Une Eglise de la Cevaa* demande un pasteur, un professeur de mathématiques, un lecteur français, un professeur de théologie… Le responsable des envoyés cherche la personne correspondante parmi les candidats, prépare à l’envoi et participe au suivi du projet.

Une paroisse sollicite le Défap pour un culte à dimension missionnaire et une information sur la paroisse protestante de Djibouti ou celle de la langue française à Antananarivo. Le responsable de l’animation répond lui-même à la demande ou sollicite un membre de l’équipe.

Un groupe de jeunes souhaite faire un voyage d’échanges avec un groupe de jeunes du Cameroun ou d’autres pays. Il téléphone ou écrit au Défap: ”Pouvez-vous nous aider à monter notre projet?” Le secrétaire exécutif chargé de l’animation jeunesse et du soutien organisationnel prend les choses en main.

Une Eglise locale projette une animation missionnaire avec un ancien envoyé : “ Envoyez-nous 12 calendriers, 20 dossiers sur la Guyane, une vidéo… ” Le colis part dans la soirée.

Un malgache, un Kanak, un Polynésien, un Nicaraguayen…viennent à Paris. L’adresse qu’ils connaissent : le 102 boulevard Arago, le Défap. Pour beaucoup, c’est leur maison à Paris.

Une Eglise africaine veut former un technicien radio ou un animateur de télévisuel. Elle interroge le Défap: ”Quelle école, quelle durée, quel plan de financement pour demander une bourse ? ” Le service boursier organise la recherche. Par la suite, il y aura la recherche du logement, l’accueil de l’étudiant, son accompagnement.

Un journaliste souhaite obtenir le nombre de protestants en Côte d’Ivoire, une notice sur les missionnaires de la Société des Missions Evangéliques de Paris partis en 1888. La bibliothécaire et son assistante lui fournissent les renseignements nécessaires.

Un cyclone dans un pays, une personne arbitrairement emprisonnée, des situations économiques difficiles. Le Défap est interpellé. Chaque fois qu’il le peut, il manifeste la solidarité des Eglises françaises.

Pour répondre à toutes ces demandes et à bien d’autres encore, le Défap est organisé en quatre pôles :

Le pôle RSI : relations et solidarités internationales. Tourné vers les relations internationales, ce pôle s’occupe d’envoyer et d’accueillir.

Le pôle AFI : animation-formation-information. Tourné vers l’information et l’animation en France, il s’occupe de former et d’informer.

La bibliothèque. Tournée vers l’histoire et l’actualité, elle comporte plus de 20 000 volumes, un centre de documentation, une photothèque et des archives.

Les services administratif : ils comportent le service financier, l’accueil et le standard téléphonique, le ménage et l’entretien.

 

 

 

bulletLe Defap ou Service Protestant de Mission permet aux 5 églises françaises de collaborer efficacement avec les autres églises de la CEVAA

 

bulletLa CEVAA,  Communauté Évangélique d'Action Apostolique(communauté d’Eglises en mission), comprend 47 églises protestantes, réparties en Afrique, Amérique latine, Europe, océan indien et Pacifique.

Les églises ont pour mission commune "de partout à partout" dans trois domaines : échanges de personnes, formation théologique, partage financier

 

bulletLes correspondants pour l'ERVYS sont

·         G. AUROYER

·         S. RANDRIANISA

 

Pour  prendre contact avec l'équipe du site, cliquez  courriel ERV .